Chroniques : The Freelance Lifestyle

En avril dernier, j’ai décidé de vous proposer un nouveau format d’article : les chroniques du confinement, où je vous partageais mon ressenti face à cette situation exceptionnelle ainsi que son impact sur mon activité.

Nous ne sommes plus confinés et s’il n’y a plus de raison de rédiger l’épisode 3, j’ai tout de même eu envie de continuer à vous partager mon quotidien de Freelance dans une nouvelle chronique mensuelle. 

N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cette idée 🙂

 

Episode 1 – On ne lâche rien

 

1) La dernière ligne droite

Malgré le déconfinement, j’avais signé un CDD de 3 mois et je continue de travailler à la vigne jusqu’au 14 juillet prochain ! (Pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes précédents c’est ici).

Grâce aux quelques beaux jours de fin mai début juin, nous avons pu passer aux « horaires d’été » : entendez « journée continue de 6h30 à 13h30 », ce qui nous permet de travailler à la fraîche et d’éviter les grosses chaleurs de l’après-midi (oui parce que dans la vigne il n’y a pas d’ombre du TOUT). 

Bon, toujours est-il que deux jours après ce passage aux « horaires d’été » les températures ont chuté de 10°C et se sont accompagnées de pluie, mais ceci est un autre débat …

La première journée passe super vite ! Imaginez qu’à 10h j’ai déjà fais la moitié de ma journée de travail (salarié), forcément psychologiquement c’est super encourageant ! J’arrive chez moi à 14h15, le temps de prendre une petite douche, je me glisse derrière mon écran prête à conquérir le monde. En plus j’ai déjà mangé un sandwich dans la vigne, trop bien j’ai toute une après-midi pour travailler !

Je réponds à quelques mails, bosse sur mon site internet, avance sur quelques bricoles, l’après-midi file à toute vitesse Finalement il est déjà 19h, je mange, je m’accorde une petite heure à ne rien faire et je file au dodo avec le sentiment d’avoir été super efficace.

Le lendemain j’ai toujours la pêche, en plus je peux même planifier des rendez-vous et des shoots à partir de 15h !

Après une semaine à ce régime par contre, je suis complètement épuisée. En plus, les bars et restaurants ont réouverts, la vie reprend et les invitations aussi. Ce n’est pas raisonnable mais c’est difficile de refuser, j’ai trop envie de revoir mes amis et aussi de m’accorder un peu de temps libre !

Finalement, après quinze jours, je  commence à planifier une partie de mes rendez-vous à partir de 16h (histoire d’avoir le temps de faire une petite sieste). Au bout de trois semaines, je suis passée de deux à trois snooze de réveil avant de sortir du lit. Maintenant, je compte les jours jusqu’à la fin de mon contrat !

 

2) Le gros chantier enfin achevé

Tadaaaaa ! Oui oui je parle bien de mon site internet, d’ailleurs vous avez pu constater que vous lisez cet article sur un blog tout beau tout neuf 🙂

Si vous avez suivi mes aventures du mois dernier, vous savez déjà que j’ai profité du confinement pour me remettre en question et effectuer une refonte totale de mon activité professionnelle. 

J’avais déjà bien avancé et, le mois dernier, je vous avais laissé à l’étape trois : la refonte de mon site internet.

Un gros chantier donc, car au-delà de la technique que je ne maîtrise toujours pas très bien (même si après 4 sites en trois ans je commence tout doucement à dompter la bête WordPress), j’ai réorganisé entièrement l’architecture du site, revu mon identité visuelle, mis à jour les photos et rédigé l’intégralité des textes !

 

Une vision claire de mon activité :

 Après trois ans, j’ai enfin (mieux vaut tard que jamais) une vision claire de mon (mes) activité(s), je sais où je vais, pourquoi j’y vais et comment je veux y aller !

 Il était donc super important que mon site reflète cela, et aussi qu’il corresponde à ma personnalité et mon univers (bah oui on soigne son image de marque ici ^^ !).

 Au delà de la description de mes prestations (Photographie et coaching Instagram), je voulais vraiment construire ce site comme une plateforme regroupant tous les aspects de mon activité professionnelle, une plateforme où on peut également  trouver des informations (via le blog notamment), mais aussi des ressources en rapport avec mes spécialités, pour vous aider à mieux communiquer en images et à vous développer sur Instagram.

Ressources que vous pouvez donc trouver dans la page « Ressources » éponyme (super original je sais!), qui regroupe pour l’instant l’ebook Instagram ainsi qu’une série de packs photos à utiliser en illimité sur le web.

 Un gros chantier donc, que je suis plus que ravie d’avoir achevé !

 

3) La reprise et les débuts d’une nouvelle activité

 

Depuis le 11 mai, les choses ont doucement commencé à reprendre leur cours et j’ai pu reprendre les shoots avec bonheur. 

Planifier des séances photos avec un travail à temps plein m’a demandé un peu d’organisation mais cela n’a heureusement pas impacté la reprise de mes activités photographiques. 

En parallèle, j’ai lancé officiellement ma nouvelle activité de Coach Instagram via ma Newsletter en début de mois et, à l’heure où j’écris ces lignes, je viens de terminer mon deuxième audit instagram. 

Un joli démarrage donc qui me motive d’autant plus à ne rien lâcher, j’ai hâte de voir ce que le mois prochain me réserve !

2 Commentaires

  1. Julie BERAUT

    Bravo Émilie pour ton courage et ta persévérance ! Ne lâche rien 😉

    Réponse
    • Emilie

      Merci beaucoup Julie ! Je tiens le bon bout j’en ai pas l’intention héhé 😉

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Chroniques : The Freelance Lifestyle - Episode 2 - Emilie Photographie Le Monde - […] épisode des chroniques “The Freelance Lifestyle”, où je vous raconte mon quotidien de Photographe et Coach Instagram : ce…
  2. Chroniques : The Freelance Lifestyle - Episode 3 - Emilie Photographie Le Monde - […] épisode des chroniques “The Freelance Lifestyle”, où je vous raconte mon quotidien de Photographe et Coach Instagram : ce…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coucou

Je suis Emilie Coudoin, curieuse de tout et super bavarde ! Je suis passionnée par la photo, les voyages,  Instagram et les sushis.

⇒ Découvrir mon parcours

© Emilie photographie le monde

error: Content is protected !!