Photographier ses produits par faible luminosité : mes conseils pour débuter en lumière artificielle

emilie photographe instagram branding
Emilie, Photographe spécialisée en Image de marque
27 Avr, 2023

Tu auras certainement déjà lu sur ce blog que je te conseille au maximum d’utiliser la lumière naturelle dans tes shootings de photos produits. Toutefois, la lumière artificielle s’avère extrêmement pratique lorsque ta scène est peu éclairée. L’emploi de ce matériel requiert quelques connaissances préalables pour l’exploiter correctement. Comment utiliser la lumière artificielle pour photographier ses produits par faible luminosité quand on débute avec cet éclairage ? Voici mes conseils.

o

Pourquoi utiliser la lumière artificielle pour photographier ses produits ?

Lors d’un shooting de produits, tu photographies généralement plusieurs créations à la suite. Tu t’es certainement déjà senti frustré de constater que l’éclairage naturel évolue facilement à cause d’un nuage qui passe ou du soleil qui commence à décliner. Si cette source de lumière est top pour pas mal de raisons, elle reste soumise aux aléas de la météo, des saisons et des heures de la journée. Tu peux donc rapidement te retrouver avec des photos de faible luminosité. 

C’est là que l’éclairage artificiel devient ton ami ! Grâce à lui, tu n’es plus contraint par les éléments ou l’heure de la journée pour photographier tes objets. Tu peux donc adapter ton horaire de shooting selon tes disponibilités, sans craindre de réaliser des photos en basse lumière. 

La lumière artificielle peut être contrôlée. Il est possible de la déplacer et de modérer son intensité et sa température. Tu conserves ainsi le même éclairage au fil de tes images. Avec un peu de pratique, tu peux même obtenir un effet naturel avec une lumière artificielle !

C’est enfin un éclairage que tu peux utiliser en extérieur ou en intérieur, que tu réalises des photos en studio ou en situation.

La lumière artificielle, ça change quoi ?

Il faut déjà savoir qu’il existe deux types de lumière artificielle : 

  • La lumière continue. Tu retrouves dans cette catégorie les halogènes, les néons ou encore les lumières LED. Cette source diffuse un éclairage continu, que tu peux moduler selon le positionnement de la lumière.
  • La lumière ponctuelle, avec le flash. Cet outil se déclenche lorsque tu appuies sur le bouton de ton appareil. Cet éclairage est beaucoup plus vif que le précédent, mais il est aussi plus difficile à maîtriser. Gare aux contrastes d’ombre et de lumière ou aux yeux rouges sur tes modèles ! 

La lumière artificielle nécessite une prise en main particulière, car il faut que tu adaptes correctement la nature et l’emplacement de ta source de lumière par rapport au produit que tu souhaites photographier. 

Tu dois aussi apprendre à paramétrer ton appareil pour ce type d’éclairage. En effet, la lumière artificielle génère une couleur et elle peut produire un résultat peu naturel, si elle n’est pas correctement appréhendée par l’appareil. 

Enfin, cet éclairage nécessite un investissement financier, car tu dois te procurer du matériel adéquat. En termes de tarifs et de qualité, tu trouves clairement de tout sur le marché. 

Et qui dit matériel dit encombrement ! Pense donc à voir si tu disposes bien d’un espace pour stocker ton équipement.

4 conseils pour bien utiliser la lumière artificielle pour ses photos produits

1 – Commencer par employer une source de diffusion continue

C’est le type de lumière le plus simple à utiliser quand tu débutes avec les photos en basse lumière. Il va te permettre de créer un éclairage d’ambiance, plus facile à contrôler que le flash. Ce dernier outil nécessite, en effet, une connaissance plus poussée de ton appareil photo.

2 – Combiner une lumière artificielle avec une lumière ambiante naturelle

Eh oui, tu n’es pas obligée de choisir l’une ou l’autre : les lumières artificielles et naturelles se complètent très bien ! Les lampes à LED sont particulièrement intéressantes dans ce contexte. Tu peux les intégrer hors de ton cadre, pour générer une lumière douce. Placées entre ta création et le fond de ta photo (quand tu en as un !), elles limitent la formation des ombres autour de ton produit.

3 – Privilégier les lumières douces

Elles sont plus faciles à manier et elles offrent des contrastes plus subtils. Pour les générer, opte pour de grandes sources de lumières, et place les non loin de ton objet à photographier pour éviter de créer des ombres.

N’hésite pas à effectuer des essais pour déterminer le positionnement qui valorise le mieux l’objet que tu dois photographier.

4 – Ajuster les paramètres de ton appareil photo

La lumière artificielle nécessite des ajustements particuliers de ton appareil photo ou de ton smartphone. C’est pourquoi je t’invite à régler en priorité :

  • Ta balance des blancs. Le paramétrage automatique fonctionne généralement bien, mais jette quand même un œil dessus, au cas où ! 
  • L’exposition de ton image. Évite toute surexposition qui ne refléterait pas correctement l’esthétique de ton produit. 
  • L’ouverture de ton appareil. Elle te permet de sélectionner la quantité de lumière qui entre dans ton objectif, et de déterminer la profondeur de champ. T’as envie d’obtenir un joli flou en arrière-plan de ta création ? Opte pour une faible profondeur.  
  • Le paramètre ISO. Il te permet d’obtenir des images plus lumineuses. Attention toutefois à ne pas générer de bruit (ces petits grains qui apparaissent sur ton image). 

Mon petit truc ? Prends une photo test ! Tu pourras ainsi comparer en direct ton image avec la scène que tu as sous les yeux. Si tu constates une différence, je te conseille de revoir ton paramétrage. 

Dernier conseil : enregistre tes images en format RAW, pour retoucher facilement tes images par la suite. 

Quel matériel privilégier pour faire des photos en lumière artificielle ?

Pour démarrer, je te conseille d’acquérir un kit d’éclairage de base, avec lumière, parapluie et trépied. Tu peux aussi te procurer des bandes lumineuses LED. Il en existe de différentes tailles, et elles sont faciles à manipuler. 

D’ailleurs, si tu fais des vidéos de tes produits (comme des reels sur Instagram, par exemple), tu peux réutiliser ce matériel dans tes présentations. Tu n’as donc pas besoin d’investir dans un équipement supplémentaire ! Quant au flash, il ne fonctionne pas dans ce cadre-là !

Du côté des accessoires, tu peux aussi opter pour : 

  • Un diffuseur, qui se place sur ta source de lumière (que ce soit un flash ou une lampe). Son avantage ? Il t’aide à contrôler l’intensité et la couleur de ton éclairage. Tu peux aussi en fabriquer un toi-même si tu as une âme bricoleuse ! 
  • Des réflecteurs. Ils renvoient la lumière vers ton produit. Il existe des réflecteurs pliables abordables sur le marché, mais tout comme le diffuseur, tu peux t’en créer un à moindre coût à la maison. 
  • Une télécommande. Elle est très pratique pour obtenir des images nettes en évitant toute vibration au moment du déclenchement de ton appareil. 

Et le flash alors ? Si tu me connais, tu sais que je ne le recommande pas, tout simplement parce qu’il n’est pas facile à utiliser et que le résultat est souvent désastreux. Néanmoins, si tu veux tenter l’expérience, je te conseille d’éviter le flash de ton appareil, et de te diriger plutôt vers un flash cobra. Tu peux diriger son éclairage vers le mur ou le plafond, afin d’obtenir une lumière douce. 

Je te rassure, c’est normal si tu éprouves des difficultés à utiliser ce matériel au tout début. Ne te décourage pas, réessaie à nouveau, et petit à petit, son utilisation deviendra plus simple et plus ludique !

 

Conclusion : Photographier ses produits par faible luminosité

La lumière artificielle demande un temps de prise en main, mais c’est un éclairage super intéressant pour réaliser des photos avec une faible luminosité. Prends le temps de tester ton matériel. Avec de la pratique, il deviendra un vrai support lorsque ton éclairage est faible.

Tu as envie d’en apprendre plus sur la photographie de produit ? Viens découvrir ma formation Produit Star, destinée aux e-commerçants et créateurs qui veulent réaliser de belles photos de leurs productions. 

 

Partage ton avis en commentaire 🙂

"
Photographier ses produits par faible luminosité : mes conseils pour débuter en lumière artificielle
Partager sur Pinterest
emiliephotographie le monde - photographe bordeaux et coach instagram

Plus de lecture

 

Parlons de tes Projets

Ton projet et ton entreprise sont uniques ! Pour pouvoir t'accompagner au mieux et te proposer une solution 100% adaptée à tes besoins et à l’ADN de ton business, j’ai besoin d’apprendre à te connaître !

Détaille moi ton projet pour nous assurer que nous sommes bien sur la même longueur d’ondes ! 🤗

.

Loading...

Masterclass Offerte

La méthode de A à Z pour réussir tes photos produit avec ton smartphone ! 

Merci ! Tu vas recevoir un mail de confirmation d'inscription dans quelques instants. N'oublie pas de checker tes spams et l'onglet promotion. En cas de problème, tu peux me contacter par mail contact@emiliephotographielemonde.com