7 règles pour réussir la composition de ses photos

emilie photographe instagram branding
Emilie, Photographe spécialisée en Image de marque
28 Avr, 2022

La composition est l’une des clefs de toute bonne photographie. Elle consiste à agencer les éléments et les couleurs du cadre pour créer un ensemble harmonieux et/ou impactant. Si cette définition peut te paraître logique, tu te demandes certainement comment la mettre en œuvre concrètement dans tes propres clichés. C’est pourquoi je te livre ici 7 règles pour réussir la composition de ses photos. 

o

1 – Appliquer la règle des tiers

Loi n°1 de nombreuses compositions, elle consiste à découper le cadre de ton image en 9 parties égales, grâce à 2 lignes horizontales et verticales. Tu peux les imaginer ou les générer grâce à ton appareil photo. 

Elles te servent de support pour placer tes éléments (que ce soit pour des portraits, des photos de paysages ou de produits). Dispose-les plutôt à une intersection (pour obtenir un point fort), ou directement sur l’une des lignes. Bien sûr, tu n’es pas obligé.e de les placer pile à un des croisements, mais essaie d’en rester proche pour offrir une réelle dynamique à ton cliché. 

D’ailleurs, si tu réalises une photo en extérieur, place de préférence l’horizon sur l’une des lignes de la grille, en évitant celle du milieu (sauf si tu réalises des photos miroirs). 

2 – Jouer avec le cadrage

Tu te doutes certainement que le format de tes photos influence clairement le message que tu souhaites transmettre. C’est ton point de vue qui fait alors toute la différence. 

Comme au cinéma, tu peux employer la contre-plongée pour offrir une sensation de grandeur à ton sujet (même pour photographier un brin d’herbe !), ou bien au contraire, la plongée, pour obtenir l’effet inverse. 

Tu réalises des portraits ou des photos de petits éléments naturels ? Opte plutôt pour un cadre resserré. Tu focaliseras ainsi toutes les attentions du spectateur sur ton sujet, qui remplira l’ensemble de ton cadre.  

Envie d’apporter une dimension originale à ton cliché ? Crée un cadre dans ton cadre, à partir de n’importe quel élément à ta portée (feuillages, cadre d’une fenêtre, etc.). Cette mise en abîme insuffle une profondeur et une dynamique supplémentaires à ta photo !

3 – S’appuyer sur des lignes directrices

Continus et longs, rectilignes ou courbes, ces tracés guident le regard du spectateur vers le point fort du cliché. 

Ils se constituent d’éléments naturels, tels que des routes, des tiges ou des murets, ou bien d’objets du quotidien. Une photo flatlay de bureau, par exemple, peut s’appuyer sur la bordure d’un PC, une règle ou un stylo pour mettre en avant un objet caractéristique de cet espace de travail.

4 – Conserver de l’espace dans le plan

Ce vide est essentiel pour mettre en valeur ton sujet et offrir une véritable immersion du spectateur dans ta photo. L’espace est particulièrement conseillé lorsqu’il est situé dans la continuité d’un regard ou bien d’un mouvement. Si tu réalises, par ailleurs, une photographie en extérieur, tu peux souligner de cette façon l’environnement naturel de ton sujet. N’hésite pas, dans les deux cas, à excentrer ce dernier, pour laisser respirer ta photo, tout en lui offrant une dynamique supplémentaire. 

Cet espace peut être l’objet de techniques photographiques particulières, comme le contre-jour ou le floutage. Tu peux également t’en servir pour mettre en avant un arrière-plan texturé (comme la brique), destiné à souligner ton sujet principal.

5 – Mettre en valeur la symétrie

Je te vois venir d’ici : pourquoi utiliser la symétrie, alors que je t’ai parlé de la règle des tiers juste au-dessus ? Tout simplement parce qu’il existe des situations où elle se prête à merveille dans la composition d’une photo

Ce principe s’applique particulièrement aux photographies d’architecture, d’objets urbains et de paysages, notamment lorsque leur sujet principal se reflète en miroir dans un plan d’eau. 

La symétrie va te demander un réel sens de l’observation, car elle peut se cacher dans de multiples endroits. Tu peux également en profiter pour introduire un point focal, afin de venir légèrement la perturber et offrir ainsi du mouvement à ton cliché.  

6 – Adapter la profondeur de champ

La profondeur de champ concerne la distance entre les différents plans de ton cliché. En jouant à la fois sur l’ouverture de ton diaphragme, la longueur de ta focale et le type de capteur de ton appareil, tu peux rendre indistinct ou non l’espace qui entoure ton sujet principal. Privilégie le mode manuel pour pouvoir effectuer tous les réglages nécessaires. 

Si tu veux réaliser un portrait, tu peux être tenté de le mettre en valeur grâce au floutage de son arrière-plan. Si, au contraire, tu effectues une photographie d’un paysage, tu préféreras certainement pouvoir admirer le plus précisément possible tous les éléments qui le composent. Sélectionne alors avec soin ton objectif selon le sujet de ta prise de vue.  

7 – Privilégier les nombres impairs

Eh oui, comme chez ton fleuriste qui te dira qu’il ne compose pas de bouquets avec un nombre pair de fleurs, privilégie les nombres impairs dans tes compositions photographiques. Cette technique rend ton sujet plus intéressant, et tu peux facilement l’appliquer à tout type de cliché ! 

C’est notamment le cas dans une scène de groupe : si tu photographies un petit nombre de personnes, essaie (dans la mesure du possible !) de composer ton image avec 3, 5 ou 7 individus. 

(Et puis, je ne sais pas si tu l’as remarqué, j’ai moi-même sélectionné un nombre impair de règles à te présenter. Je te l’ai bien dit : cette loi s’applique partout !)

Les erreurs à ne pas commettre pour réussir la composition de ses photos

L’art de créer de bonnes compositions s’apprend en testant, en observant et en restant vigilant au moment de ses prises de vue.

Il existe quelques grandes erreurs communes que je te conseille d’éviter lorsque tu réalises toi-même tes clichés afin de réussir tes photos :

  • ne pas se soucier de la composition. Cela peut te paraître bête vu le sujet de mon article, néanmoins, c’est essentiel. C’est ta réflexion autour de la composition qui va lui offrir tout son intérêt. Bien que tu ne sois pas un.e photographe professionnel.le, c’est en suivant tous ces conseils que tes clichés se détacheront très nettement des photos habituelles d’amateurs. 
  • ne pas prendre garde aux éléments perturbateurs. Cela concerne tous les détails qui vont distraire le regard du spectateur, sans intérêt particulier ;
  • éviter d’avoir 2 sujets principaux distincts, car ton spectateur peut s’y perdre. Modifie alors ton point de vue pour mettre en avant plus particulièrement l’un des deux éléments ;
  • ne pas penser à la lumière de ta photo. Il serait dommage de créer une belle composition, mais de ne pas la mettre en valeur avec une lumière adaptée. Évite le flash, règle correctement ta balance de blancs, et appuie-toi sur les variations de lumière pour sublimer ta scène.
  • refuser de s’affranchir de toute règle de composition. Eh oui ! Si ces principes sont essentiels, surtout lorsque tu débutes en photo, ils constituent une base. Tu peux t’appuyer dessus avant de t’en affranchir et de créer des clichés originaux. C’est ainsi que tu conserveras ta liberté de création !

Réussir la composition de ses photos : Conclusion

Je t’ai livré ici quelques grandes règles de composition (tu te doutes qu’il en existe plein d’autres !) afin de guider ta prise de vue. 

Néanmoins, si je devais te laisser un dernier conseil, ce serait celui d’exercer en permanence ton regard. C’est en observant les photographies qui te plaisent, en les décortiquant pour découvrir ce qui t’attire chez elles que tu développeras petit à petit ton expertise. 

Si d’ailleurs, tu désires être aiguillé.e et en apprendre plus sur la manière de mettre en scène tes produits, tu peux désormais te procurer le guide dédié. 

Partagez votre avis en commentaire 🙂
"
Photographe entreprise bordeaux branding instagram
Partager sur Pinterest
emiliephotographie le monde - photographe bordeaux et coach instagram

Plus de lecture

 

Parlons de vos Projets

Votre projet et votre entreprise sont uniques ! Pour pouvoir vous accompagner au mieux et vous proposer une solution 100% adaptée à vos besoins et à l’ADN de votre business, j’ai besoin d’apprendre à vous connaître !

C’est pourquoi je vous offre un appel découverte de 30 minutes pour que l’on puisse faire connaissance et s’assurer que nous sommes sur la même longueur d’ondes !

Loading...

Télécharge ton guide gratuit

16 idées pour trouver des accessoires pas chers ou gratuits pour tes photos produits !

Merci ! Tu vas recevoir ton guide d'ici quelques minutes. N'oublie pas de checker tes spams et l'onglet promotion. En cas de problème, tu peux me contacter par mail contact@emiliephotographielemonde.com